De délicieuses chansons aux instrumentalisations surprenantes et aux arrangements si habiles qu’il est difficile de ne pas tendre l’oreille. Siselabonga est né d’une rencontre entre les cultures et non d’un concept. Le premier CD « Binta » incarne l’amitié qui a muri à partir de cette rencontre. Le groupe se démarque des nombreuses productions artistiques à priori similaires, allant au delà des barrières culturelles, et ça fait du bien! Le trio composé du griot Tarang Cissokho, du chanteur et guitariste italo-suisse Glauco Cataldo et du percussionniste Fabio Meier contourne avec brio les clichés des musiques du monde et nous emmène vers des contrées inconnues. Les jeunes musiciens n’ont ni d’oeillères ni d’appréhensions et créent un univers sonore mélodieux dans lequel la tradition Madingo, les auteurs-compositeurs-interprètes, la Pop et l’improvisation se rencontrent et mènent un dialogue touchant. Le jeu brillant de Fabio à la calebasse semble vouloir traduire les battements de coeur du tête à tête entre la mystérieuse voix toute en onomatopées de Glauco et la Kora pétillante de Tarang. Puis les chants de plusieurs voix viennent se poser sur les riffs méandreux et densément tissés des instruments à corde. Et là, les limites entre les sonorités traditionnelles et modernes d’Afrique et d’Europe se dissipent, sans pour autant ignorer les racines de chacune. Siselabonga vous invite à une tournée prometteuse et riche en découvertes, qui vous fera du bien à l’esprit!

www.siselabonga.com