L’Anderer est un solitaire, il n’est pas d’ici. C’est un personnage kafkaïen. Il incarne la bande-son d’un film noir : mystique, versatile et hypnotisante, elle se déploie avec patience et attention. Un an après la sortie de son premier album Don’t Try You Are, le batteur lausannois dévoile une nouvelle facette de son groupe. Il s’entoure ici de trois musiciens suédois.

YouTube