En 2016, l’ensemble créait le programme HYPER FUZZ qui mettait l’accent sur des pièces à mi-chemin entre trash-groove et musique savante. Aujourd’hui, le duo continue son parcours à travers cette esthétique électrique au sein d’un programme
qui ajoute une dimension: la vidéo. Construit autour des oeuvres de Sarah Nemtsov et de Simon Steen-Andersen, ce programme intense présente une série de pièces qui résume assez bien notre époque: celle du cut, de la coupure subite, du « sans transition ». En miroir parfait aux oeuvres jouées en live, seront diffusées, en guise d’interludes électro-acoustiques, quatre « electronic studies » du compositeur italien
Daniele Ghisi - construites à base de découpages et collages sonores - drôles et magnifiques à la fois. Les deux musiciens, également compositeurs, se sont aussi amusés à créer une oeuvre en se passant la main de la composition, exactement à
la manière d’un dessin réalisé selon les règles du cadavre exquis. La coupure sera de mise. HYPER CUT est une ode à l’absurde, aux grooves encoublés, un coup de poing musical et visuel qui mettra tout le monde KO.

www.hyperduo.ch - Vimeo